23 mai 2016, 21:33

Selon George Osborne, le chancelieret le royaume-Uni, en adoptant la solution actuelle sur le vote, le coût du logement d'ici à 2018 et à décliner, et diminuer de 10 à 19%. Ces constatations ont été faites sur la base d'un rapport du trésor.
-"La sortie de l'UE, c'est le chemin de nulle part, qui portera un instant les conséquences et frappe les marchés. Une telle solution dans un proche avenir, conduira à une hausse des taux d'intérêt sur votre prêt hypothécaire et de prêt, ainsi qu'à l'épuisement de la population". De toute évidence, cela aura un effet négatif sur le coût de mètres carrés.

George Osborne a déclaré que le trésor a élaboré la feuille, sur laquelle on voit que pour les 2 prochaines années après la sortie du royaume-Uni de l'UE, l'appartement dans le pays va baisser de 10 à 19%.


Certains fonctionnaires ont déjà réagi à cette déclaration. Notamment le ministre de l'énergie
Andrea Leadsom, qui prône la sortie de l'union Européenne, car à son avis beaucoup внушительнее des dommages à l'économie de la grande-Bretagne causerait un séjour dans une zone instable de la situation avec la monnaie. Et de l'avis de l'économiste Vince Cable, le ralentissement des prix de l'immobilier impact positif sur la disponibilité et la situation économique en général.
Mais il ya ceux qui soutiennent le point de vue de la chancelière, les analystes de l'institut des estimateurs spécialisés du Royaume. Bien avant le référendum, ils ont mis en garde qu'il peut conduire à un développement économique et politique de la confusion, deтпугнув investisseurs.


Retour au nouvelles

Partagez vous cette page avec vos amis?